Chroniques juridiques

N°08/2022 (décembre 2022)

La décision du mois

Autorisation de construire – Dérogation – Pesée des intérêts – Bruit
Recours contre un refus d’autorisation de construire au motif que le projet de construction est localisé sur une parcelle située dans une zone d’approche et de décollage fortement exposée au bruit des avions.

Lire la suite

N°07/2022 (octobre 2022)

Actu

Journées suisses du droit de la construction
Me David Equey, Chef du service juridique de la FVE, interviendra les 26 et 27 janvier 2023 dans le cadre des Journées suisses du droit de la construction à l’Université de Fribourg sur la question technique des métrés contradictoires.

Cours pour experts devant les tribunaux
En collaboration avec l’Ordre judiciaire vaudois depuis 2016, le service juridique a donné une formation pour experts devant les tribunaux destinés aux métiers de la construction qui a été dispensée en trois modules les jeudis 10, 17 et 24 novembre 2022, de 17 à 19 heures à l’Aula de l’Ecole de la construction, à Tolochenaz.

Lire la suite

N°06/2022 (septembre 2022)

La décision du mois

Responsabilité pénale du grutier – Violation des règles de l’art de construire
Un grutier est chargé de transporter un élément en béton et le pose sur son côté longitudinal le plus étroit. L’élément finit par tomber et heurte la plateforme élévatrice, blessant gravement un ouvrier. Le grutier soutient en recours que l’accident n’est pas à mettre en lien avec la manière dont il a posé l’élément en béton, mais avec la responsabilité d’un tiers d’en assurer l’arrimage.

Lire la suite

N°05/2022 (juillet 2022)

La décision du mois

Responsabilité civile de l’employeur
Le Tribunal fédéral rappelle que l’acquittement du travailleur sur le plan pénal, à la suite d’un accident grave survenu sur un chantier, n’empêche pas le juge civil de retenir ensuite que ce dernier n’a pas pris les précautions propres à empêcher la survenance d’un accident, et a donc commis un acte illicite qui permet d’engager la responsabilité de son employeur pour un dommage causé par son travailleur sur la base de l’article 55 CO (TF 4A_230/2021 du 7 mars 2021 = SJ n° 7 2022 p. 519).

Lire la suite

N°04/2022 (juin 2022)

La décision du mois

Contrat d’entreprise
Lorsqu’un défaut lors du montage d’un mur n’entraîne pas de moins-value de l’ouvrage, par exemple lorsqu’il est établi qu’il n’a aucune incidence sur la statique de la construction et n’influence pas la performance thermique du bâtiment, le Tribunal fédéral confirme qu’une réduction du prix correspondant au coût de remise en état de l’ouvrage n’entre pas en considération (TF 4A_645/2020 du 4 février 2022 = SJ n° 6 2022 p. 449).

Lire la suite

N°03/2022 (mai 2022)

Expertise du service juridique de la FVE

Par arrêt du 7 avril 2022, le Tribunal fédéral (TF) a statué sur un recours en matière pénale formé par le Ministère public neuchâtelois contre un jugement du Tribunal cantonal neuchâtelois concernant l’ancien Conseiller d’Etat Yvan Perrin et confirmé son acquittement du chef de l’infraction de discrimination raciale (art. 261bis CP).

Lire la suite

N°02/2022 (avril 2022)

La décision du mois

Conflits collectifs, action syndicale et liberté d’expression
Le Tribunal fédéral confirme l’importance qu’il y a à ce qu’un syndicat puisse exprimer devant l’employeur ses revendications tendant à améliorer la situation des travailleurs au sein de leur entreprise. Notre Haute Cour rappelle toutefois que la liberté d’expression comporte toutefois des limites, en particulier lorsque les propos tenus, en l’espèce la référence à un «système de mafia organisé», revêtent un caractère vexatoire et blessant excédant les limites convenables de la polémique syndicale et tombent sous l’incrimination d’injure (art. 177 CP) (TF 6B_15/2021, 6B_32/2021 du 12 novembre 2021 = NDT 1/2022).

Lire la suite

N°01/2022 (mars 2022)

La décision du mois

Droit du travail
Le Tribunal fédéral confirme que l’employé qui se trouve en incapacité totale de travailler pour burnout viole gravement son obligation de fidélité vis-à-vis de son employeur s’il apparait qu’il se consacre à une activité lucrative soutenue pendant la même période, alors qu’il est censé se reposer. Un tel comportement constitue un juste motif de résiliation immédiate du contrat de travail (TF 4A_379/2021 du 21 septembre 2021 = SJ 2022 n° 3 p. 212).

Lire la suite

N°00/2022 (janvier et février 2022)

Nouveau format

Le service juridique de la FVE se réjouit, à compter de l’année 2022, de proposer sa chronique juridique dans un format entièrement repensé.  L’objectif poursuivi est de proposer aux lecteurs investis dans la gestion d’une entreprise de construction un condensé régulier de la jurisprudence proche de leurs préoccupations, et répartie en 5 domaines principaux.

Lire la suite

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.